Rien ne peut arrêter l’ascension de Lubric-à-brac maintenant

Comment un pornographe est en train de transformer un blog en une maison d’édition en gagnant toujours plus d’abonnés.

Il était une fois un pornographe, Patrick Mori­er-Genoud. Jour­nal­iste, écrivain, chroniqueur, certes, mais avant tout pornographe. Ceci l’arrangeait bien, car par­mi toutes les pub­li­ca­tions en ligne de ses col­lègues jour­nal­istes, ses écrits et essais licen­cieux ren­con­traient le plus de suc­cès. Le brave homme déci­da alors de s’affranchir des con­traintes édi­to­ri­ales du défunt Heb­do. [hebdo.ch]
Il engagea une “agence web” qui lui mon­ta un site à cette fin. Et son cauchemar com­mença.

Vivement que j’en aie terminé avec les Bordelais*

*de l’agence web

Lubric-à-brac était au départ mon site per­so où je pub­li­ais mes bil­lets cul. Après quelques temps j’ai voulu l’adapter, c’est à dire faire une par­tie pour mes cochon­ner­ies textuelles, une par­tie pour le pro­fesseur Jean-Gode Michel, une par­tie pour Cather­ine d’Oex.

Le pro­fesseur Jean-Gode Mchel, pornologue chez Lubric-à-brac

Mais tout sem­blait gravé dans la pierre et inac­ces­si­ble et chaque micro-change­ment deve­nait une mon­tagne à franchir. Sans par­ler des frais. Je me sen­tais per­du.

Et Max­im­i­lien est arrivé. Nous nous sommes ren­con­trés une pre­mière fois et il a par­faite­ment com­pris ce que je lui demandais, par­fois même mieux que moi-même! Quelques jours plus tard je rece­vais de Max­im­i­lien un plan dans ma boîte mail. Son analyse m’a beau­coup plu, sa propo­si­tion aus­si. J’ai com­pris qu’un site web n’est pas seule­ment une chose tech­nique ou une vit­rine mais un for­mi­da­ble out­il pour moi.

On pou­vait donc tout chang­er si c’était plus sim­ple. J’ai dit à Max­im­i­lien de ne pas hésiter à le faire. Il a été de très bon con­seil, a résolu tous les prob­lèmes en peu de temps et m’a pro­posé un développe­ment par­faite­ment adap­té et per­son­nal­isé.

Le traf­ic de lubric-a-brac.ch x Fly­er­mann

Tou­jours plus d’abonnés à Lubric-à-brac

Tout ça est vrai­ment top, je suis bien con­tent de mon nou­veau site, grâce à lui! Je lui fais une con­fi­ance aveu­gle ;-)

En plus Max­im­i­lien sait expli­quer sim­ple­ment les choses. Je ne suis pas très à l’aise avec la tech­nique. Eh bien, avec ses expli­ca­tions, je suis désor­mais capa­ble de gér­er mon site et son con­tenu. Tou­jours très disponible, il répond rapi­de­ment aux mes­sages et aux deman­des. C’est une per­le!

So… why wait longer?

Boost your brand, strength­en your busi­ness — grow bet­ter, togeth­er with Fly­er­mann.
The time is now, no sleep till your grand slam!

➡ Start my project

Flyermann escorte Lubric-à-brac

Fly­er­mann est un stu­dio de design & con­seil basé en Suisse dont la spé­cial­i­sa­tion est d’accompagner mar­ques et entre­pris­es dans leur crois­sance et d’augmenter leurs béné­fices. Lubric-à-brac et Fly­er­mann sont main­tenant de proches parte­naires. La col­lab­o­ra­tion entre les deux entre­pris­es se pour­suit depuis sep­tem­bre 2016, alors que Lubric-à-brac con­tin­ue de grandir.